Des fleurs pour Algernon / Daniel Keyes

Découverte du livre de science-fiction le plus émouvant qu’il m’ait été donné de lire jusqu’à maintenant : «Des fleurs pour Algernon» de Daniel Keyes (1966).

algernon2Charlie Gordon est retardé mentalement. Un jour, il est sélectionné pour participer à une expérimentation scientifique qui doit  lui permettre de devenir très intelligent, comme Algernon, la souris de laboratoire. Charlie se fait opérer et, s’il ne constate pas de changement au début, peu à peu, il progresse. Son Q.I. augmente progressivement et sa soif de connaissances également. Charlie va même dépasser en intelligence les scientifiques dont il est le sujet d’expérience. Mais quid des effets secondaires de l’opération ?

1Autant le dire de suite, le livre de Daniel Keyes fut une très belle lecture, qui procure émotions et réflexions.

Il faut tout d’abord préciser que, si l’ouvrage est souvent qualifié de roman de science-fiction, il a peu à voir avec les romans actuels de ce genre. Les seuls éléments scientifiques futuristes sont l’opération de Charlie et les objets technologiques qui l’aident à progresser. Du point de vue des années 2000, le roman perd beaucoup de son côté science-fiction. Il s’agit plutôt d’un livre sur l‘apprentissage, car le personnage principal, bien qu’adulte physiquement, va subir en quelques mois l’évolution mentale et psychologique qu’expérimentent les enfants sur des dizaines d’années.

Pour nous plonger dans la vie de Charlie Gordon, l’auteur nous permet de lire son journal de comptes rendus qu’il doit tenir à partir du moment où il est sélectionné pour l’expérimentation. Ce journal permettra de voir l’évolution des capacités mentales de Charlie, qui écrit de manière phonétique au début du roman, puis de manière toujours plus élaborée. On y lit toutes les interrogations du «nouveau Charlie», sur sa famille qui l’a abandonné, sur l’amour, sur la sexualité et sur les moqueries dont il était victime. Mais, le «gentil handicapé coopératif» va devenir bien plus intelligent que ses maîtres et arrêter d’être une souris de laboratoire. Il trouvera même les failles de l’expérimentation dont il a été le cobaye.

Avec «Des fleurs pour Algernon», l’auteur nous livre une réflexion très pertinente sur la définition de l’intelligence. L’intelligence se limite-t-elle au quotient intellectuel ? Suffit-elle à rendre heureux ? La réponse à ces questions semble être non, car Charlie, s’il est grisé par son évolution au début, se rend vite compte de la cruauté et de l’hypocrisie du monde qui l’entoure. On pourrait résumer la pensée du livre par cet extrait:

«Mais j’ai appris que l’intelligence seul ne signifie pas grand-chose. Ici, dans cette université, l’intelligence, l’instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu’il y a un détail que vous avez négligé : l’intelligence et l’instruction qui ne sont pas tempérées par une chaleur humaine ne valent pas cher.»

En résumé, vous l’aurez compris, je ne peux que recommander ce livre touchant et intelligent. A lire, que l’on ait 13 ou 73 ans.

Des fleurs pour Algernon (titre original: Flowers for Algernon), Daniel Keyes, Éditions J’ai lu, 1966,  542 pages.

Publicités

4 réflexions sur “Des fleurs pour Algernon / Daniel Keyes

  1. Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais tu m’as donné très envie de le découvrir ! Il a vraiment l’air de différer de ce qu’on trouve d’habitude ^^ Je n’hésiterais pas si je le trouve.
    Bonnes lectures futures ^^

  2. Bien que fan de science fiction, je n’ai découvert ce livre que sur le tard et j’en garde un très bon souvenir, comme tu le dis, sur l’intelligence et l’empathie. J’ai apprécié qu’il soit efficace, court et sec comme un coup de fouet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s