« The End of the F***king World », tout foutre en l’air pour trouver du sens

Une mini-série osée, noire et cynique. À déguster comme les bonbons trop acides de notre enfance, qui font mal, mais qui sont si bons.

the_end_of_the_fucking_world_title.jpg Lire la suite

Publicités