« Joy », l’ascension d’une ingénieure dans l’âme

Chronique de mon 3ème film de David O. Russell, un réalisateur qui me déroute toujours autant…

joy.jpg

Lire la suite

Publicités