Best of 2022

Encore une année étrange, me direz-vous! Les crises s’enchaînent et ne nous laissent pas de répit… Mais, malgré cela, je reste pleine de gratitude envers mon entourage et la chance que j’ai de vivre dans un pays en paix et avec un toit sur ma tête.

Cette année a été marquée par pas mal de changements pour moi. Après des années d’arrêt, je me suis remise au chant dans une chorale pop-rock, une occupation géniale mais chronophage et exigeante. Je me suis également engagée dans un processus de recrutement exigeant qui me verra changer de travail le 3 janvier 2023. Autant de nouveautés qui ont affecté négativement mon temps pour la lecture ou le visionnage de film.

En termes de voyage, j’ai eu la chance de retourner en Andalousie (mon premier voyage datait d’il y a 10 ans), de pouvoir retrouver le Hellfest après deux ans d’annulation et de revoir Fuerteventura et Barcelone.

En 2022, je n’ai lu que 30 livres. Alors, effectivement, j’ai lu une seule BD et commencé ou fini deux sagas dont les tomes sont de grosses briquasses. Il était donc nettement plus compliqué d’atteindre les habituels 50 livres. Mais, je reste un poil déçue. Pour 2023, j’ai baissé l’objectif à 45 bouquins, notamment en vue de mes activités qui vont être intenses, notamment les 3 premiers mois de l’année. J’ai également dû renoncer à faire des podcasts, car malheureusement les journées ne sont pas encore extensibles.

Concernant les livres, comme je le disais, j’ai lu 30 ouvrages (27 romans, 1 BD, 2 essais) cette année, écrits/illustrés/scénarisés par 12 hommes et par 18 femmes. Ils et elles provenaient de 9 pays différents: France, USA, Allemagne, Japon, Royaume-Uni, Suisse, Irlande, Hongrie, Cameroun. Voici les plus marquants pour moi:

S’adapter / Clara Dupond-Monod

L’Arbre-monde / Richard Powers

My Absolute Darling / Gabriel Tallent

Le Démon de la Colline aux Loups / Dimitri Rouchon-Borie

Les Impatientes / Djaïli Amadou Amal

« Rien à foutre » : à la fois portrait d’une jeune femme perdue après le décès de sa mère et critique de l’aviation low-cost, « Rien à foutre » marque par sa sobriété et par sa délicatesse dans le traitement du deuil et également pour son aspect presque documentaire sur l’industrie de l’aviation.

« Fire of Love » : ce film, vu par hasard dans un petit cinéma de Barcelone, est un superbe documentaire sur un couple de volcanologue. Je n’ai pas de passion pour les volcans et je ne les connaissais pas, mais j’ai été totalement fascinée par la carrière du couple, à la fois scientifiques et « têtes brûlées ».

« Coupez! » : dans ce film, vous suivez une équipe de tournage d’un court-métrage gore et cheap qui va complétement dégénérer. Vous allez voir la préparation du film, les coulisses du film et le film. Construit comme une poupée russe, bourré d’humour absurde, en bref un moment de grande rigolade!

« Une affaire de famille » : vainqueur de la Palme d’Or 2018, c’est un film que j’avais totalement oublié et quelle erreur! Le film met en scène une famille pauvre de Tokyo qui vit entassée dans une petite maison et survit de petits boulots et de vols. Un jour, ils recueillent une petite fille du quartier qui ne veut pas retourner chez elle…Délicat, subtil, jamais manichéen, ni moraliste, c’est un vrai bijou!

« Portrait de la jeune fille en feu » : Ai-je vraiment encore besoin de vous parler de ce film? Délicat, lent, sensuel, emprunt de « female gaze ». Une œuvre assez unique!

Bonne année 2023 à vous toutes et tous!

Publicité

4 réflexions sur “Best of 2022

  1. Félicitations pour le nouveau travail !

    Moins de lectures, peut-être, mais de sacrées pépites ! 🙂

    Je te souhaite de trouver un bel équilibre dans ta nouvelle vie en 2023 et j’espère pouvoir réécouter tes recommandations culturelles dans les prochains mois.
    Mais en attendant, je te souhaite de belles lectures pour 2023.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s