« La Tortue Rouge », un petit instant de grâce

Encore un peu de dessin animé pour cette fin d’année, mais cette fois, tout en contemplation et en poésie.

20ce440ab8b9f6a83cfdfc1e12314c1e4f7cd358.jpg

2Un naufragé se retrouve sur une île déserte. L’île lui permet de survivre, mais il va tenter plusieurs fois de construire un radeau pour s’enfuir. Mais, à chaque fois, il est stoppé par une grande tortue rouge qui détruit son radeau. Dans une rage folle, le naufragé va tuer la tortue, mais cet acte barbare va mener à un dénouement inattendu.

1

«La Tortue Rouge» est une collaboration entre un réalisateur belge Michael Dudok de Wit et le Studio Ghibli qui raconte le destin étrange d’un naufragé et de la tortue qui l’empêche de s’enfuir de son île. Une tortue qui va mystérieusement se transformer en jeune femme à la chevelure rouge et qui deviendra la compagne du naufragé.

077819.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ce film d’animation a un niveau de beauté et de poésie très rare. Son scénario est extrêmement simple: les personnages y expérimentent naissances, morts et renaissances, suivant le cycle de la vie. «La Tortue Rouge» est un film presque totalement muet qui laisse une large place à la contemplation et aux paysages de l’île, somptueux, mais qui rappellent la petitesse de l’homme. Ce film met en valeur, le temps qui passe, les bonheurs simples. Malgré son côté contemplatif, on y trouve une petite touche drôle avec des petits crabes facétieux qui nous accompagnent tout au long de l’histoire.

MV5BMWZhNmQ3NmMtYWQ2My00M2M3LWJkNmEtOGYyYWEzZTgwNTYwXkEyXkFqcGdeQXVyNjAwNTYwNDg@._V1_SX1777_CR0,0,1777,962_AL_.jpg

Je pense que certains pourront trouver ce film ennuyeux, surtout s’ils ne sont pas sensibles à son esthétique. J’ajouterais que ce film d’animation ne s’adresse pas à des petits enfants, car son rythme lent et son côté très symbolique risque de les dérouter.

Le test Bechdel:

Le film étant muet et un huis-clos avec trois personnages, le test Bechdel n’est pas applicable.

Un film d’animation qui mêle la poésie des dessins animés nippons et une sobriété plus européenne dans l’animation

 

Publicités

4 réflexions sur “« La Tortue Rouge », un petit instant de grâce

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s