L’Assassin royal (#1-13) / Robin Hobb

Découverte, probablement 10 ans après tout le monde, d’une saga de fantasy qui utilise les éléments classiques pour créer un univers à la fois familier et original.

Assassin royal.png

2

Un garçonnet de 6 ans est déposé aux portes du château de Castelcerf. Il est un bâtard royal, le fils du Prince Chevalerie. Le garçon est alors nommé FitzChevalerie et il va découvrir la vie de cour. Une vie qui sera loin d’être paisible. Sous la protection d’un maître d’écurie bourru et d’un homme mystérieux au visage grêlé, il va découvrir un monde où la vie est plus proche de la survie et où les intrigues sont légions. Entre pièges et trahisons, le jeune Fitz devra également maîtriser les forces surprenantes qui sont en lui et faire de sa vie un sacrifice de chaque instant.

1

En commençant les premières pages de la saga de l’«Assassin royal» en 2015, je me suis dit que cela avait quand même de (trop?) nombreux éléments en commun avec «Le Trône de Fer»: un bâtard avec des ascendances mystérieuses, un loup, une lutte de pouvoir pour le trône, des dragons que l’on croyait disparu, des hommes et des femmes transformés en créatures dangereuses…Mais, ma réticence s’est vite aplanie. Tout d’abord, parce que la saga de Robin Hobb, malgré des éléments classiques de la fantasy, est singulière et parce qu’en plus l’œuvre de Hobb est légèrement antérieure à celle de Martin! Avant d’entamer mon plaidoyer pour cette belle saga de fantasy adulte, je tiens à préciser que je ne vais ici parler que du Cycle de l’Assassin royal et du Cycle du Prophète blanc.

Découpage des cycles francophones et en V.O.

Cycle de l’Assassin royal Cycle du Prophète blanc
1 L’Apprenti assassin Assassin Apprentice 7 Le Prophète blanc Fool’s Errand
2 L’Assassin du roi Royal Assassin 8 La Secte maudite
3 La Nef du crépuscule 9 Les Secrets de Castelcerf The Golden Fool
4 Le Poison de la vengeance Assassin’s Quest 10 Serments et Deuils
5 La Voie magique 11 Le Dragon des glaces Fool’s Fate
6 La Reine solitaire 12 L’Homme noir
13 Adieux et Retrouvailles

Effectivement, Robin Hobb a entamé la publication d’un troisième cycle, que je n’ai pas lu, huit ans après la fin du deuxième. Et vu que j’ai mis 3 ans à lire les deux premiers cycles, je ne souhaitais pas remettre ma chronique aux calendes grecques.

Le royaume des Six-Duchés, proposé par Robin Hobb, est un univers médiéval mis en danger par les incursions de pirates aux pouvoirs redoutables. La magie est présente dans cette univers, mais de manière plutôt discrète. Effectivement, l’Art, une forme de télépathie, est une magie héréditaire de la famille régnante, les Loinvoyants. Dans cette univers, il existe également une autre magie, taboue, sale: le Vif. Une forme de télépathie entre l’homme et l’animal qui est l’objet de rumeurs et de fantasmes qui mènent à la persécution barbare des Vifiers. Robin Hobb va développer à propos de ces magies des mythologies passionnantes, originales et complexes que l’on découvrira au fil de la saga.

Indubitablement, le point fort de l’«Assassin royal» est la psychologie des personnages. Le personnage de Fitz est évidemment très approfondi puisqu’on le suit de son enfance à l’âge de raison. Sorte de anti-héros, doté de capacités exceptionnelles et d’une destinée mystérieuse, il est également un enfant traumatisé et un adulte obligé de se tenir dans l’ombre. Il développera une personnalité complexe, souvent désagréable, mais avec laquelle on ne peut pas s’empêcher de compatir. Car si la famille régnante donne un sens à sa vie, la fidélité qu’il leur a juré est aussi sa prison. Robin Hobb donne également vie à des personnages inédits en fantasy, comme le personnage du fou: un jeune garçon presque albinos, aux identités multiples, au genre pas si défini que ça et qui entretient une relation ambiguë avec Fitz. Ce personnage est une très belle ode à la tolérance et à la non-binarité.

Cette saga bénéficie également d’une narration astucieuse. Elle se fait en permanence à la première personne, puisque l’on voit le monde à travers les yeux de Fitz tout au long de sa vie. Mais cette narration qui pourrait être lassante ne l’est pas, puisque les capacités de Fitz, l’Art et le Vif, lui permettent de voir ce que perçoit son loup, Oeil-de-Nuit, mais aussi ce que voit les autres personnages dotés de l’Art.

En résumé, si vous cherchez un univers riche, des combats épiques, des intrigues machiavéliques, des dragons majestueux, mais aussi des émotions à vous fendre le coeur, cette saga est faites pour vous!

La saga de l’Assassin royal est disponible en tomes séparés (chez Pygmalion) ou en intégrales (chez J’ai Lu). En V.O. chez Spectra.

 

Publicités

5 réflexions sur “L’Assassin royal (#1-13) / Robin Hobb

  1. Je rejoins tout à fait ton analyse et trouve cette saga vraiment très réussie (je n’ai pas encore commencé le cycle du Prophète blanc..), en tout cas c’est un récit de fantasy parfait pour débuter avec le genre. Comme tu le dis si bien, la magie n’est pas omniprésente mais au contraire plutôt amenée avec naturel…

  2. Hello, grâce à ton article, je sais que j’ai commencé le cycle du Prophète Blanc (je lis en ce moment le tome 8) alors que je croyais toujours être dans le premier cycle. Merci pour ça ! Et bienvenue dans l’univers merveilleux de Robin Hobb, aux côtés de Fitz et d’Oeil-de-Nuit pour d’innombrables aventures ! Enjoy !

  3. Et voilà, j’ai replongé ! J’ai lu les deux premiers cycles il y a quelques années, et même si le deuxième cycle m’avait moins plu, j’ai décidé de tout relire afin de pouvoir pleinement profiter du troisième cycle (mais j’ai le temps, comme toit j’attends que tout soit sorti en poche), et commencer dans la foulée Les aventuriers de la mer. Bon, j’avoue que le personnage du Fou est quand même une belle trouvaille ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s