« The Crown », l’implacable poids de la Couronne

God Save The Queen! Belle surprise que cette série à laquelle je n’ai rien à reprocher!

the-crown.jpg

2

1947, Royaume-Uni. La princesse Élisabeth épouse Philip Mountbatten. Mais, 5 ans plus tard, le roi George VI décède d’un cancer des poumons propulsant Élisabeth plus vite que prévu sur le devant de la scène. Son accession au trône n’ira pas sans les affres de la fonction royale et de la représentation du pays qui vont tout renverser sur leur passage: mariage, relations familiales et aspirations personnelles. La jeune femme, désormais souveraine, va devoir également faire l’apprentissage des subtilités de la politique, rôle pour lequel elle n’a pas été préparée.

1

Malgré les critiques élogieuses, je ne pariais pas un sou sur «The Crown» de Peter Morgan. Je craignais une série biopic ultra lisse. Effectivement, j’imaginais difficilement le créateur se lancer dans une série polémique sur des personnages dont la plupart sont encore vivants et presque l’objet d’un culte au Royaume-Uni (même si on est d’accord tous les Anglais n’adorent pas leur monarchie…). D’un autre côté, j’avais également peur d’une série un peu putassière avec pour seul but de sortir le linge sale de la monarchie. Mais mon intérêt pour l’histoire a surpassé mes préjugés et le charme a totalement opéré!

The-Crown-Famille-Royale.jpg

Déjà, attention les mirettes, car la série est d’une très grande beauté. Avec ses 10 millions de livres sterling par épisode, «The Crown» est plus proche du film dans sa réalisation que d’une série. Evidemment, avec une telle dotation, les costumes et lieux de tournage sont tous plus éblouissants les uns que les autres.

hbz-elizabeth-philip-1504210486.jpg

Mais ce qui est le plus impressionnant, c’est l’excellent traitement de la fonction royale. «The Crown» ne donne ni une bonne, ni une mauvaise image de la monarchie. La série s’évertue à montrer ce qu’est la Couronne. Pas un truc fantasmé avec des nobles bien habillés qui ont les pleins pouvoirs (merci Disney…), mais le vrai rôle de la monarchie anglaise: une fonction de représentation, de conservation des valeurs britanniques (qu’elles soient sociales ou religieuses), mais en tout cas pas de gouvernement et avec un pouvoir de décision très faible. Le créateur insiste aussi de nombreuses fois sur l’annihilation de l’individualité dans la monarchie. Elisabeth Mountbatten va disparaître au moment du couronnement au profit de Elisabeth II Regina. Elle n’est plus une personne, elle est une fonction. La série devient alors la représentation du tiraillement entre la fonction omniprésente et l’être humain écrasé par celle-ci.

thecrown_110_01304r.jpg

La série rappelle également que malgré le fait qu’elle soit reine, Elisabeth II est parfois brutalement ramenée à son statut de femme. Notamment quand elle constate que ses parents l’ont éduquée pour être une «lady» et absolument pas une cheffe d’État devant faire face à des crises internationales.

On peut également ajouter à toutes ces qualités, l’excellence des acteurs. Claire Foy et Matt Smith sont absolument magnifiques et apportent toute la subtilité nécessaire pour interpréter Elisabeth II et le prince-consort Philip qui sont deux figures très ambivalentes, à la fois admirables et détestables. J’avoue cependant craindre le changement d’acteurs qui va s’opérer pour la saison 3 afin de rester temporellement vraisemblable.

En résumé, «The Crown» n’est pas réservée aux personnes fascinées par les têtes couronnées (dont je ne fais pas partie…), mais plaira aussi aux amateurs et amatrices de séries historiques pas trop romancées.

 

 

 

Publicités

12 réflexions sur “« The Crown », l’implacable poids de la Couronne

  1. Je suis à 200% d’accord avec toi sur ton analyse de cette série et sur ce qu’elle met en avant de la monarchie. Le propos est extrêmement pertinent et les ambivalences des personnages comme de la fonction royale très bien rendus.

  2. Comme toi, gros coup de cœur pour cette série. Le rendu final est léché, les acteurs et actrices sont excellentes, le scénario nous porte à chaque épisode… bref, que demander de plus ?
    Il ne me reste que deux épisodes à regarder dans la saison 2… et j’attends déjà avec impatience la saison trois et son casting renouvelé !

    1. Moi, j’attends et je crains la 3ème saison, car j’ai vraiment adoré le duo Claire Foy et Matt Smith! Mais si le créateur reste aussi pertinent dans ses choix, ça devrait bien se passer!

      1. Je connais l’actrice qui va prendre la suite de Claire Foy, et je l’adore, donc je ne me fais aucun souci 😉

  3. Haaa ici c’est dur d’y echapper effectivement a la monarchie! Tout le monde ou presque a regarde The Crown ( pas moi, pas encore mais ca ne saurait tarder) en attendant je regarde le cote beaucoup plus romance avec la serie Victoria( que tout le monde regarde aussi ici), qui je le sais est beaucoup moins leche que The Crown. Comme tu dis, ils « n’aiment » pas mais ils adoooorent leur monarchie!

  4. Encore un série que je n’aurais pas regardée si je n’avais lu ton billet ^^
    Inutile de dire que ma confiance t’est désormais acquise. J’avais de gros doutes, je pensais m’ennuyer ou sombrer dans la romance et les beaux costumes et je suis fascinée (je ne l’ai pas encore terminée). L’homme a suivi mon engouement et nous en parlons de temps en temps comme d’autres séries qualifiées plus complexes. Et surtout, je suis très touchée, très émue, alors que je ne m’attendais pas du tout à l’être. C’est à la limite vexant ^^ Les acteurs, les expressions, les sourires à peine dissimulés, les mots durs, les références au passé de chacun atteignent le spectateur et je dois bien reconnaître qu’ils m’affectent et me suivent entre deux épisodes. Une très belle découverte. Merci 😉

    1. Oooh merci pour ton commentaire! Cela me fait tellement plaisir de faire découvrir mes coups de coeurs à d’autres! Je suis partie avec les mêmes préjugés que toi sur cette série et pourtant la magie a fonctionné!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s