Le coeur sauvage / Robin MacArthur

Découverte d’un recueil de nouvelles qui vous plonge dans les forêts du Nord-Est américain.

lecoeursauvage.png

2

Au cœur d’une région rurale et peu peuplée, au milieu des forêts mi-résineuses mi-caduques du Nord-Est américain, des hommes et des femmes se croisent. Jeunes et vieux, mères de famille et ados rebelles, artistes, bûcherons ou agents immobiliers tentent de donner un sens à leur vie dans cette région solitaire. Entre rêves et regrets, entre envies d’ailleurs et attachement à cette terre, le murmure des cœurs se fait entendre.

1

Je ne suis pas une habituée des nouvelles, car c’est un format que je trouve frustrant. Je fais partie de ces lectrices qui aiment passer du temps dans un univers, en compagnie des personnages principaux de l’intrigue. Alors, abandonner tout cela après quelques dizaines de pages, trop peu pour moi. Mais le déroulement des nouvelles de Robin MacArthur dans les grandes forêts nord-américaines a attiré mon attention (malgré une traduction française dont le titre fait penser à un roman Harlequin…au secours…)

«Le coeur sauvage» est composé de 11 nouvelles qui se situent toutes dans la même région du Vermont, un état dont le territoire est recouvert à 75 % de forêts et dont seules sept villes dépassent les 10 000 habitants. Les personnages des différents récits, sans être étroitement liés, sont réunis par la petite taille de la communauté qu’ils forment dans cette région plus peuplée par les sapins que par les humains.

Ces nouvelles ne racontent pas de grandes histoires alambiquées. Elles dépeignent la vie de gens ordinaires dans un environnement à la fois idyllique et emprisonnant. L’autrice y montre des espoirs et des regrets, des relations familiales pleines de non-dits. La plume de Robin MacArthur est très agréable et elle est habile dans la retranscription complexe de cette atmosphère confinée dans un espace totalement ouvert.

En résumé, une jolie compilation de nouvelles qui mélangent appel des grands espaces et mélancolie. 

Robin MacArthur, «Le coeur sauvage» (titre original: Half Wild), chez Albin Michel, 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s