« 13 Reasons Why », la série pour ados qui impressione

Nouvelle mouture de Netflix, «13 Reasons Why» est la série choc dont tout le monde parle. Effectivement, difficile de rester indifférent-e devant elle.

Captura-de-Tela-2017-01-25-às-15.50.34.png

2Clay, un lycéen de dix-sept ans, reçoit une boîte qui contient des cassettes audio. Ces cassettes ont été enregistrée par Hannah Baker, une amie qui a mis fin à ses jours quelques semaines plus tôt. Sur ces cassettes Hannah explique pourquoi elle s’est suicidée, chaque face correspondant à une personne qui aurait contribué à son malheur.

1

Je ne m’étais pas intéressée au roman «Treize raisons», car le young adult m’intéresse peu, donc la série, produite par Selena Gomez, m’intéressait d’autant moins (sérieusement, une série produite par l’ex-copine de Justin Bieber, ça vous donne confiance, vous?). Mais les bonnes critiques se sont enchaînées et la série m’a été recommandée, alors j’ai sauté le pas!

13reasonswhy-1460x950-1492613560

Les premiers épisodes m’ont laissée un peu dubitative. Encore une énième série adolescente dont le décor est un lycée avec ses rangées de casiers, ses sportifs populaires et ses weirdos à la marge. Mais passé cette première impression, «13 Reasons Why» étonne. J’ai rarement vu une série qui aborde autant de sujet cruciaux de manière si frontale comme le suicide, le cyberbulling, le harcèlement sexuel et scolaire ou le slut shaming. Et cette dénonciation, ce doigt pointé sur les expériences adolescentes actuelles, c’est clairement l’atout de «13 Reasons Why». De plus, la série met clairement l’accent sur le vécu des jeunes filles qui doivent affronter souvent plus que leurs camarades masculins, puisqu’on attend d’elles un plus grand respect des codes.

13reasonswhy_2-1500x999

«13 Reasons Why» n’est pas facile à regarder, car, en plus, de son sujet dramatique, la série ne manquera pas de faire remonter chez le spectateur ou la spectatrice d’anciennes émotions adolescentes pas toujours agréables. La souffrance infinie de la mère d’Hannah, le désarroi de Clay, la scène du suicide, sont tout autant de moments éprouvants, mais qui ont l’avantage d’exprimer la vérité nue: un suicide, c’est de la douleur à l’état pur pour celui qui commet l’acte, mais aussi pour tout son entourage. C’est un acte impulsif et sans retour qui détruit tout sur son passage.

382040.jpg

Cependant, quelques éléments restent dérangeants dans «13 Reasons Why», surtout quand on pense que la série se destine à un public relativement jeune. La série est extrêmement noire. Tellement noire qu’on peut se demander si face à un-e adolescent-e en détresse elle n’aurait pas un effet collatéral. Sans dévoiler des éléments de l’intrigue, l’aide dont a besoin Hannah n’arrive jamais et cela pourrait donner l’impression que chercher de l’aide dans cette situation est vain. Autre chose, Hannah accumule tout de même de nombreux malheurs, comme si les scénaristes (l’écrivain?) cherchaient à lui donner une «vraie bonne raison» de se suicider, alors que la perte totale de sa confiance en elle qu’elle expérimente, l’impression qu’elle a d’être un problème les autres, sont suffisants pour mener à un acte pareil, sans avoir à lui ajouter d’autres mésaventures glauques au compteur.

Au-delà de sa thématique, la série est agréable à regarder. Son système narratif, une révélation par épisode, fonctionne bien et les acteurs interprètent avec conviction ces personnages adolescents qui se révèlent complexes au fur et à mesure des épisodes.

Au final, une série qui interpelle, qui dénonce, qui émeut, mais qui mérite peut-être un accompagnement, si regardée par des adolescents. 

Publicités

13 réflexions sur “« 13 Reasons Why », la série pour ados qui impressione

    1. C’est à mi-chemin entre le thriller et la série pour ado, donc c’est assez original. Même si ça fait un peu penser à Veronica Mars pour quelques aspects..

  1. J’en suis qu’au premier episode alors je ne peux pas parler pour toute la série mais pour l’instant, comme toi je ne me serais pas interessée au livre mais la série, j’ai trouvé qu’on ne ressent pas « trop » le coté lycéen young adult sans doute parce qu’on sait déjà qu’il s’agit d’un suicide et qu’on est dans un état d’esprit autre que « oh mon dieu il m’a dit ca et tu sais pas ce qu’il m’a répondu apres  » blabla (sympa ma caricature du « jeune » lol)

  2. Je suis hésitante, surtout après lecture de ton billet .. comme toi les séries ado me gavent assez vite .. à voir si ça passe sur une chaîne que je peux recevoir.

    1. Malgré son côté ado la série reste très mature et franchement sombre. Mais « l’emballage » donne vraiment l’impression d’une série pour ado.

  3. Une série à voir absolument, tu as raison. Même si elle contient tous les clichés du genre, elle est loin d’être réservée aux ados. Au contraire, certaines scènes sont très éprouvantes mais le tout est intelligent et traité avec nuances. J’avais lu le roman qui m’avait un peu laissé sur ma faim. Clairement, la série va plus loin, notamment dans le rapport des personnages et c’est pour le mieux !

  4. Encore une série que je te dois d’avoir regardée (après Gilmore Girls ^^).
    Mon mari n’a pas accroché au tout début et je n’aurais pas aimé la voir avec lui. C’est une série très noire, qui rappelle des épisodes difficiles de l’adolescence, mais heureusement pas aussi difficiles ! Certes, l’autodestruction passe souvent dans les esprits des jeunes et je me souviens de ces hontes, remises en question, de ces doutes, mais j’espère que ça reste anecdotique. J’avoue que j’ai pris peur aussi car l’un de mes enfants rentre bientôt au collège et j’ose espérer que les risques sont mois élevés. A l’instar de Pulp fiction j’ai eu du mal avec les scènes crues et je me pose les mêmes questions que toi pour le public adolescent. Néanmoins je trouve cette série très forte, elle pose la responsabilité individuelle des critiques, des photos, des sms, des réseaux sociaux, de la mode et des canons. Non, parfois, quand on est mal, il n’y a personne et c’est terrible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s