[Classique du cinéma] Gallipoli de Peter Weir

C’est un classique du cinéma australien qui nous intéresse cette fois avec une oeuvre de 1981 abordant des évènements historiques méconnus.

Gallipoli.jpg

2

Australie, durant la Première Guerre mondiale. Frank et Archie, deux jeunes sprinters s’affrontent. Malgré la concurrence, ils se lient d’amitié et s’engagent pour aller combattre avec les Alliés. Ils se retrouvent sur le front turc, à Gallipoli. Ils n’imaginent pas alors le massacre que sera la Bataille des Dardanelles.

1

Je ne suis pas forcément férue de film de guerre, mais «Gallipoli» de Peter Weir (qui a tout de même à son actif «Le cercle des poètes disparus» et «The Truman Show») avec un Mel Gibson âgé d’à peine 25 ans, m’a tout de même interpellé.

«Gallipoli» a tout d’abord l’avantage d’évoquer un épisode assez méconnu en Europe de l’histoire de la Première Guerre mondiale, c’est-à-dire l’engagement de l’Australie, alors indépendante depuis peu.

GALLIPOLI [AUS 1981]  MARK LEE [left]     Date: 1981

Dans son film, Peter Weir ne se concentre pas uniquement sur la bataille, une grande partie du film se consacre à la vie de ces deux jeunes Australiens, qui par goût de l’aventure ou ennui, s’embarquent dans quelque chose dont ils n’imaginent pas l’issue tragique. La guerre qu’ils ont fantasmée, pleine de triomphe et de gestes héroïques, n’est en fait qu’une boucherie où les hommes sont des pions sans valeur.

GALLIPOLI

Ainsi, les protagonistes ne vont pas tarder à perdre leurs illusions et leur innocence. De la beauté sauvage et pure du bush, à la poussière et aux salves de mitraillettes, même le paysage illustre cette rude descente aux enfers, finalisée par la dernière image du film, magnifiquement poignante.

Le seul reproche: une bande-son inégale avec de beaux morceaux classiques, mais aussi une musique aigrelette au synhétiseur assez désagréable.

Le test Bechdel:

Le film, qui n’a quasiment que des protagonistes masculins, ne passe pas le test Bechdel.

En résumé, une oeuvre notoire dans la filmographie de Weir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s