[Classique du cinéma] Donnie Darko de Richard Kelly

Attention, ceci est un film culte à l’imagerie fantastique et inquiétante, à base de philosophie du voyage dans le temps.

darko

2

Iowa pendant la campagne présidentielle de 1988. Donnie Darko, un adolescent intelligent, mais perturbé et somnambule, entend une voix le réveiller. Il obéit à la voix et sort de chez lui. Le matin, il se rend compte que le réacteur d’un avion est tombé sur sa maison, pile au-dessus de sa chambre et qu’il vient d’échapper à la mort. La voix qui l’a sauvé c’est celle de Frank, un lapin humanoïde à l’aspect macabre. Frank prédit également à Donnie la fin du monde qui interviendra dans 28 jours, 6 heures, 42 minutes et 12 secondes.

1

«Donnie Darko» c’est le genre de film que l’on se réjouit de voir, mais aussi que l’on craint. L’approche d’un film culte est toujours risquée. Mais pas d’embrouilles avec «Donnie Darko», un film à la hauteur, mais extrêmement déroutant, surtout si les trous de ver ne vous sont pas familiers (ceux de l’espace spatio-temporel, pas ceux du jardin).

Car dans «Donnie Drako», il y a bien une histoire de voyage dans le temps. Quand, pourquoi et comment, je vous laisse le constater si, comme moi, vous découvrez ce film sur le tard. Mais sachez qu’à partir de l’appel de Frank, le lapin flippant, la vie de Donnie va prendre un tournant inquiétant, mais surtout mystérieux. Pourquoi la fin du monde dans 28 jours? Pourquoi un lapin? «Pourquoi» est une question que vous n’allez pas cesser de vous poser et la réponse n’est pas évidente. D’autant que, Richard Kelly, réalisateur un peu mystérieux et contesté, livre un film aux thématiques d’autant plus multiples que l’oeuvre peut être interprétée de manières différentes.

15

Beaucoup voient dans le film une oeuvre existentialiste où le personnage est totalement maître de son destin. D’autre son côté un peu spirituel, voire christique, avec une très forte notion de sacrifice d’un pour que d’autres puissent vivre.

J’y vois personnellement une forte critique de la société américaine de l’époque. La ville où vit Donnie est représentée telle une jolie petite bourgade aux gazons bien tondus, peuplée d’habitants souriants. Mais qui, dans le fond, est un endroit foncièrement oppressant pour tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule. Un endroit où les sentiments négatifs n’ont pas de place. Un endroit tellement vide de sens que les gens se réfugient auprès d’un gourou-charlatan.

142882821434

Concernant la forme, le film est également presque irréprochable et retranscrit à merveille le sentiment d’étouffement du personnage. De plus, le casting est impressionnant et réunit des stars actuelles et du début des années 2000: Jake Gyllenhaal et Maggie Gyllenhaal (qui interprète des…frères et sœurs!), Drew Barrymore, Patrick Swayze (magnifique en gourou) et Noah Wyle, notamment.

Le test Bechdel:

Le film passe le test.

En résumé, un film culte et un régal pour tous ceux qui aiment les films en forme de labyrinthe.

 

Publicités

5 réflexions sur “[Classique du cinéma] Donnie Darko de Richard Kelly

  1. Je l’ai vu il y a quelques années, je dois dire que j’en ai gardé un souvenir très embrouillé ! Pas sûre d’avoir tout compris… Du coup, peu de souvenirs (on ne se souvient bien que de ce qu’on a compris, en tout cas c’est mon cas)

    1. J’ai utilisé les ressources à disposition sur Internet pour vraiment bien comprendre le film. En plus les histoires de voyage dans le temps, les trous de ver, les univers parallèles, c’est pas vraiment quelque chose qui me parle à la base. Mais, c’est vrai que si je l’avais regardé sans me renseigner plus à fond, j’aurais sûrement eu du mal à résumer l’histoire…

  2. Je ne l’ai pas vu depuis super longtemps, mais tu me redonnes envie. Je suis persuadée qu’en plus, je suis passée à côté de plein de choses lors de ce premier visionnage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s