« Lilyhammer », un mafieux sous la neige

Découverte d’une série américano-norvégienne. Une comédie qui ne fait pas l’impasse sur une certaine réflexion sociale et culturelle plus profonde.

Lilyhammer_1

2

Frank Tagliano, un parrain de la mafia new-yorkaise, échappe de justesse à une tentative d’assassinat de la part de son clan. Pour sauver sa vie menacée, il se voit contraint de témoigner contre ses acolytes et d’entrer dans un programme de protection des témoins. Tagliano demande à être transféré à Lillehammer en Norvège, car il a passé l’hiver 1994 à regarder les Jeux olympiques. Frank s’appelle désormais Giovanni Henriksen et est censé se tenir éloigné de toute activité illégale.

1

Si vous avez aimé «Les Sopranos» et surtout si vous adoriez le personnage de Silvio Dante, ses cheveux gominés et son rictus caractéristique, la série «Lilyhammer» est faite pour vous. Mais pas seulement. Car, bien que mettant en scène l’acteur Steven van Zandt dans un personnage extrêmement proche de celui qu’il jouait dans «Les Sopranos», cette série exotique emploie résolument le ton de la comédie, très loin de l’univers psychologique torturé de la sainte famille des Sopranos.

Tout d’abord, une petite explication sur le titre de la série qui n’est pas mal orthographié, mais qui fait référence à la mauvaise prononciation du nom de la ville par les anglo-saxons et au chien de Tagliano, Lily, qui ne va malheureusement pas faire de vieux os.

maxresdefault

La recette de la série est des plus simples et des plus connues. Prenez un individu, sortez-le de son environnement, introduisez-le dans un milieu très différent de son milieu naturel et regardez ce qu’il se passe. «Lilyhammer» aurait pu être une énième comédie pas très originale, mais cette série plutôt bien écrite a la grande qualité d’apporter, en plus du rire, un soupçon de critique sociale, de mise en abîme culturelle, ce qui lui donne un net avantage sur ses concurrentes.

General

Bien sûr, le style de la comédie fait que le scénario recourt couramment aux clichés. On y met en scène Frank Tagliano alias Giovanni «Johnny» Henriksen, un mafieux italo-américain, macho à souhait, un homme qui pense que tous les moyens sont bons pour obtenir ce qu’il veut, que ce soit à coup de sourires charmeurs, d’espèces sonnantes ou de batte de baseball. Cet homme est bien sûr introduit dans un pays très focalisé sur l’égalité, où les privilèges sont un gros mot et où les règlements sont les mêmes pour tout le monde. Quiproquo garantis!

lilyhammer_4114248

L’avantage de la double écriture américano-norvégienne (les créateurs sont norvégiens, mais Steven Van Zandt participe grandement à l’écriture), c’est que la série met le doigt sur les tares de chaque pays (l’individualisme exacerbé américain versus l’égalitarisme réglementariste norvégien), sans que cela soit au détriment de l’un ou de l’autre. Quand la série caricature, elle le fait pour les deux pays. Par exemple, en poussant à l’extrême les rapports hommes-femmes, avec un Johnny ultra macho, face à des hommes norvégiens atteints de la déprime de «l’homme au foyer».

revenge

«Lilyhammer» n’est pas une série parfaite, cependant. Souvent, les ressorts comiques sont prévisibles et l’on est rarement surpris. Mais, cela reste la plupart du temps drôle, particulièrement grâce à l’interprétation de Steven Van Zandt. L’acteur n’innove pas au niveau de son jeu, car c’est du Silvio Dante tout craché. Cependant, il faut avouer que l’«opération séduction» marche très bien sur le spectateur, comme sur les Norvégiennes (moins avec la police locale).

En résumé, une chouette série qui permet de ne pas rire trop bêtement.

Publicités

4 réflexions sur “« Lilyhammer », un mafieux sous la neige

    1. ça reste de la comédie donc ce n’est pas d’une grande subtilité! Mais j’ai été vraiment surprise en bien, car je m’attendais à quelque chose de purement bête!

      1. Comme elle est passée sur Arte, je n’avais pas cette inquiétude. Mais si tu me dis qu’elle vaut le détour, je vais me pencher dessus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s