« Alabama Monroe », quand la vie ne tient qu’à une corde de banjo

Découverte d’un film flamand multiplement primé. Une vraie pépite, un vrai beau film qui fait pleurer (sans l’insupportable couche  habituelle de violon).

Alabama-Monroe-Affiche2
Didier, ancien punk qui joue du banjo dans un groupe, rencontre Elise, une tatoueuse qui a fait de son corps une oeuvre d’art et la mémoire de ses relations amoureuses. Le couple vit alors une histoire d’amour idyllique. Lorsqu’Elise tombe enceinte, Didier d’abord surpris, finit par accepter avec bonheur l’arrivée de Maybelle, leur petite fille. Malheureusement, le quotidien du couple va rapidement être assombri par l’annonce d’un cancer chez la fillette.

1

Attendre deux ans pour voir ce film est un mauvais choix. Pourquoi? Parce qu’«Alabama Monroe» («The Broken Circle Breakdown» en V.O.) est un magnifique film sur l’amour, la mort et la fatalité. 

«Alabama Monroe» est un très bon film autant au niveau de sa narration que de son interprétation. Comme dans son adaptation de «La merditude des choses», on trouve dans l’univers de Felix Van Groeningen une sorte délabrement poétique qui rappelle l’originalité, mais aussi la fragilité des personnages.Alabama Monroe 1

L’histoire de Didier et d’Elise n’est pas racontée de manière chronologique. Le réalisateur joue avec les émotions du spectateur en le faisant passer d’instants d’intense joie à des moments d’une tristesse déchirante. Alternant l’ambiance euphorique d’un film musical à l’américaine (le musicien qui rencontre une pin-up qui en plus sait chanter, ils s’aiment à la folie et font des balades à cheval) à la dure réalité (l’hôpital, la mort, le couple qui se déchire).

20531916

Les thèmes abordés par le réalisateur n’ont rien d’inédits, car beaucoup d’œuvres se consacrent à la maladie, à la mort, aux couples qui se déchirent. Cependant, ce qui rend unique le film ce sont, tout d’abord, ses personnages étonnants (on est loin de Monsieur et Madame Tout-le-monde dans leur banlieue pavillonnaire). De plus, le réalisateur arrive en une seule scène à aborder la délicate question de la mort expliquée aux enfants, question d’autant plus difficile quand ce sont eux les concernés.  Cette scène, la scène de l’oiseau mort, arrive à résumer en quelques minutes une grande partie des enjeux émotionnels et philosophiques du film.

alabama-monroe-cena-3

Il y a une puissance émotionnelle qui se dégage de ce couple qui se délite, mais qui n’arrive, malgré tout, pas à oublier leurs premiers instants digne d’un rêve. Le film ne laisse pas vraiment de suspens sur l’aboutissement de l’histoire, tant on sent un parfum de fatalité planer sur «Alabama Monroe». Malgré ce naufrage annoncé, Elise trouvera le moyen de rendre leur histoire indélébile et alors vous comprendrez le titre mystérieux de ce film.

On remarquera encore la magnifique prestation des deux acteurs inconnus sous nos contrées: Veerle Baetens (Elise) et Johan Heldenbergh (Didier)

Le test Bechdel:

Le film passe le test grâce aux conversations d’Elise et de sa fille, Maybelle

En résumé, un film à voir absolument, mais en se prémunissant d’une bonne grosse boîte de mouchoir, parce que pleurer pour ce genre de film, c’est des larmes bien utilisées.

Publicités

11 réflexions sur “« Alabama Monroe », quand la vie ne tient qu’à une corde de banjo

  1. Je me souviens avoir été marqué par ce film l’année dernière, et l’avoir placé dans mon TOP3.
    « La merditude des choses » passe mercredi prochain sur France 4, j’ai noté le RDV depuis le temps que je veux le voir !
    Et tu fais bien de prévenir qu’il faut une grosse boite de mouchoirs !!

  2. Ce film est tellement magnifique ! très bien filmé et un scénario tellement émouvant. Je l’ai adoré et je crois que c’est un de mes films préférés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s