« Sils Maria », parmi les nuages venimeux du temps qui passe

Découverte de « Sils Maria » d’Olivier Assayas, un drame intellectuel et visuel, principalement tourné en Suisse.

bande-annonce-photos-sils-maria-L-Jx2ieE

2Maria Enders, comédienne d’âge mûr à la carrière un peu sur le déclin, est à nouveau engagée pour jouer dans la pièce qui l’avait rendue célèbre quand elle avait 19 ans. Dans cette pièce, elle jouait Sigrid, une jeune femme tentatrice et venimeuse qui séduit Helena, une femme d’âge mûr, qui va finir par se suicider. Cette fois, Maria va devoir passer de l’autre côté du miroir et accepter de jouer le rôle d’Helena, un rôle qu’au fond elle méprise. Les répétitions avec Valentine, son assistante, deviennent rapidement pénibles et conflictuelles.

1«Sils Maria» d’Olivier Assayas n’est clairement pas le genre de film à aller voir pour se détendre après une longue journée de travail. «Sils Maria» est un récit aux paysages poétiques, mais il reste un film très cérébral, dont l’intrigue peut se lire sur de multiples niveaux et où tout est interprétation et symbole, comme le phénomène météorologique du «Maloja Snake», magnifique, mais annonciateur de mauvais temps.

5845477

Dans ce film, on voit tout d’abord une femme affronter le temps qui passe, symbolisé par son changement de rôle dans la pièce et par la jeune actrice qui la remplace, la séduisante et imbuvable Jo-Ann, starlette de film de science-fiction à gros budget. Mais le film est avant tout une superposition de relations féminines complexes et ambiguës, nourries par les dialogues ciselés des protagonistes. Tout d’abord, la relation fictionnelle d’Helena et de Sigrid, la relation de concurrence entre Maria et Jo-Ann, la relation amour-haine de Maria et de son assistante Valentine. Malgré quelques longueurs, on est rapidement fasciné par ces protagonistes à la croisée des chemins.

Still Clouds Of Sils Maria Uncroped

«Sils Maria» est une oeuvre totalement basée sur la maîtrise: chaque plan, chaque musique, chaque dialogue est choisi avec soin. Cette recherche du détail en font un film cinématographiquement très intéressant. Un des autres atouts de «Sils Maria» est bien sûr ses paysages incroyables, même si parfois le film peut avoir un côté carte postale à la limite du cliché.

sils-maria-chloe-moretz-2

Mais LE point fort du film d’Olivier Assayas reste sont trio d’actrices (Juliette Binoche, Kristen Stewart et Chloë Grace Moretz), absolument parfaites, qui incarnent chacune de ces femmes avec les tripes.

Le test Bechdel:

Ici, le test Bechdel passe comme une lettre à la poste grâce aux protagonistes majoritairement féminines.

En résumé, une oeuvre maîtrisée et minutieuse. Un drame cérébral qui demandera plus qu’un visionnage distrait, mais qui en vaut la peine. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s