« Breakfast at Tiffany’s » en livre et en film

Chronique d’un film mythique du cinéma américain des années 1960 et de la nouvelle de Truman Capote, dont il est inspiré.

audrey-hepburn-in-breakfast-at-tiffanys-336x300Cette fois, je jette mon dévolu sur un classique contemporain: «Breakfast at Tiffany’s» de Truman Capote, dont je vous avais déjà parlé ici. C’est une oeuvre importante de l’auteur puisqu’elle a donné lieu à un film culte du même nom («Diamant sur canapé» en français) avec la non moins mythique Audrey Hepburn.

2

Un jeune écrivain et un barman découvre une photo surprenante d’une amie commune. Ils revivent alors les souvenirs de l’époque où l’auteur vivait dans un immeuble du quartier et avait pour voisine la fantasque Holly Golightly: une jeune femme mondaine, belle, extravertie, fascinante de liberté et de légèreté.

1
Le livre

breakfast_at_tiffanys.largeLa nouvelle de Truman Capote est une lecture rapide et agréable. On retrouve la plume piquante et ironique de l’écrivain et son talent pour décrire les caractères de manière très précise. Particulièrement, le caractère complexe d’Holly, car, même si l’histoire est narrée par le jeune écrivain, c’est bien Holly la star du récit. La plupart des autres personnages sont décrits de façon beaucoup moins riche. Le narrateur n’a, par exemple, pas de nom et l’on ne connait pas grand-chose de sa vie et de son passé.

Sous couvert d’une nouvelle légère, Truman Capote aborde un thème très intéressant: l’opposition entre le besoin de liberté et le besoin d’appartenance qu’il représente à travers la dichotomie d’Holly qui veut être libre (son appartement est plein de valises comme si elle venait d’arriver, elle ne veut pas donner de nom à son chat, car il ne lui appartient pas) et qui cherche tout de même un endroit auquel appartenir (un endroit comme chez Tiffany’s).

Concernant la lecture du livre en V.O., elle n’est pas excessivement difficile, mais elle nécessite un niveau suffisant pour saisir l’ironie glissée ça et là par l’auteur.

Le film:

Sorti en 1961, la comédie romantique «Breakfast at Tiffany’s» a offert à Audrey Hepburn un de ces rôles les plus populaires et un rappel éternel à travers une iconographie et une musique archi connue (les images d’Audrey Hepburn avec chat et porte-cigarette et la chanson «Moon River»).

BreakfastAtTiff_007Pyxurz

Globalement, le film suit l’intrigue du livre d’assez près, même si le personnage du barman disparaît et que le jeune écrivain se transforme en écrivain-gigolo. La principale différence vient de l’obsession pour le happy ending et la love story qui règne à Hollywood. Effectivement, le réalisateur nous combine une amourette entre le narrateur et Holly, alors que la fin du roman est plutôt douce-amère et qu’il n’y a pas d’histoire d’amour entre les personnages, mais juste une histoire d’amitié brève, mais sincère. Le film montre également une Holly beaucoup plus lisse que ne le fait le livre (exit la marijuana, son côté un peu manipulateur bien présent dans le roman et son léger strabisme). C’est dommage, car le personnage crée par Capote est très complexe et insaisissable. Vous l’aurez compris, le film a foncièrement aplani les aspérités du récit. 

Audrey-Hepburn-in-the-fil-002Au-delà de ces quelques reproches, c’est un film tout à fait regardable, même pour quelqu’un comme moi, qui n’aime pas les comédies romantiques. On y trouve une avalanche de plans magnifiques, illuminés par la présence radieuse d’Audrey Hepburn. Je m’étais toujours demandée pourquoi cette actrice suscitait une telle fascination. En voyant le film, on se rend compte qu’Audrey Hepburn accroche remarquablement le regard grâce à son physique, mais également grâce à un charisme tout en classe et en retenue. Difficile de ne pas être fasciné, en plus, il y a un chat dans le film ( 😉 ) !

kisstiffany
Même le chat a droit à la scène du baiser final sous la pluie…

Le test Bechdel

Raté, malheureusement ! Car, malgré la présence de plusieurs personnages féminins avec un nom, les quelques discussions qu’elles ont entre elles tournent autour des hommes.

En résumé, deux belles œuvres à découvrir en fonction de vos affinités littéraires et cinématographiques, même si le roman de Truman Capote est une oeuvre nettement plus profonde. 

Publicités

7 réflexions sur “« Breakfast at Tiffany’s » en livre et en film

  1. Il faudrait que je le relise. Je l’avais lu en VO il y a quelques années et soit mon niveau n’était pas suffisant soit tout simplement le style ne me convenait pas parce que je n’avais pas accroché. J’avais commencé a regarder le film et je ne l’ai toujours pas terminé. En tout cas ton article dessus me remotive! Merci!

  2. C’est un de ces films que je peux regarder sous un plaid avec une grande tasse de thé et qui me met du baume au coeur… J’aime beaucoup la filmographie d’Audrey Hepburn et la façon qu’elle a d’incarner ses personnages, et ce film a dû être un terrain de jeu incroyable pour elle ! D’autant que si je ne dis pas de bêtise, elle avait été doublée pour les chansons de My Fair Lady, alors qu’ici elle a pris une belle revanche en chantant Moonriver. Et pour une fois je suis contente d’avoir vu le film avant de lire le livre, parce qu’effectivement Holly est encore plus intrigante dans le roman et j’aurais peut-être été un peu déçue de sa transformation à l’écran. Mais maintenant que j’ai aimé le film la première fois, je n’ai plus envie d’être objective 😉

    1. Personnellement, c’est mon premier et seul film d’Audrey Hepburn. J’ai beaucoup de retard en matière de film classique! Mais cela m’a, au moins, permis de mieux comprendre la fascination qu’exerce cette actrice!

      1. Alors les autres films que j’ai vus d’elle sont plus dans la catégorie romantique, mais à l’ancienne du coup ça a un autre charme que les comédies romantiques actuelles 😉 Si tu as envie d’en voir d’autres, si tu n’as rien contre les chansons je te conseille My Fair Lady, et sinon Sabrina et Vacances Romaines sont assez cultes aussi. Mais pour moi son rôle le plus mythique reste Breakfast at Tiffany’s ! Les scénarios ne sont pas forcément incroyables mais j’adore cette ambiance de vieux films, ça me met systématiquement d’excellente humeur 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s