La formule préférée du professeur / Yoko Ogawa

Un livre qui montre la beauté des mathématiques ? Impossible ! Et bien détrompez-vous car l’écrivaine Yoko Ogawa a plus d’un tour dans son sac et le démontre dans cet oeuvre.

yokoogawa

2Une aide-ménagère, trentenaire et mère célibataire, commence à travailler chez un nouveau client, apparemment pénible car toutes les aides-ménagères précédentes ont été renvoyées. Elle fait alors la connaissance de son nouvel employeur: un ancien professeur de mathématiques dont la mémoire ne dépasse pas les 90 minutes suite à un grave accident de voiture. S’en occuper nécessite une patience d’ange, mais en guise de contrepoids, le professeur initie son employée et son jeune fils, surnommé Root, à la beauté des mathématiques, faisant naître une amitié profonde et sincère entre les protagonistes.

1«La formule préférée du professeur» est ce qu’on appelle une belle histoire. Le récit est poétique et touchant. Et même si l’on est allergique aux mathématiques, il est impossible de ne pas tomber sous le charme de ce professeur qui parle de nombres imaginaires, de nombres amicaux ou encore de nombres premiers jumeaux. La relation qui se noue entre ce vieux monsieur souffrant et le petit garçon, le fils de l’aide ménagère, ne peut qu’émouvoir le lecteur. Le tout, étant en plus très bien écrit. D’ailleurs, Yoko Ogawa a probablement dû faire de sacrées recherches sur les mathématiques pour écrire le bouquin.

Cependant, le reproche principal que l’on peut faire à ce livre est la facilité des thèmes traités: transmission du savoir et développement d’une relation filiale entre un monsieur sans enfant et un petit garçon. Ce ne sont pas des sujets très originaux et il est (trop) facile de faire larmoyer dans les chaumières avec ce genre d’histoires. Mais quand c’est si bien écrit, ça vaut tout de même la peine d’être lu.

Le livre a été transposé au cinéma au Japon. Il m’a été impossible de le trouver dans une qualité acceptable et sous-titré, raison pour laquelle je ne me prononcerai pas sur cette adaptation.

En résumé, un livre «bonne humeur» avec une écriture d’excellente qualité et peut-être même que vous apprendrez deux-trois trucs en maths.

La formule préférée du professeur (titre original: 博士の愛した数式, Hakase no aishita sūshiki), Yoko Ogawa, chez Actes Sud et Babel.

Publicités

2 réflexions sur “La formule préférée du professeur / Yoko Ogawa

  1. C’est drôle que tu sois tombée sur ce livre ! Je pensais qu’il n’attirait que les matheux 🙂 Je l’ai lu aussi, je l’ai trouvé très beau ! Et j’ai apprécié le fait que les thèmes de math ne soient pas trop basiques non plus, du coup ça reste intéressant à lire même si on connaît un peu 🙂

    1. Je ne me rappelle plus comment je l’ai découvert…probablement sur un autre blog. Je l’ai également offert à ma demi-soeur qui est une matheuse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s